Activités

Conseils et recommandations pour créer son entreprise

La Normandie est un territoire géographique et culturel situé au nord de la France, une région bordée par la Manche. Entreprendre dans la Manche en Normandie, c’est faire le pari de réussir dans les meilleures conditions. Cette région du pays, de par sa structuration géographique, sociale et culturelle, offre un cadre propice à la création, à l’innovation et à l’émergence des idées d’entreprise.

Préambule à la création d’une entreprise

La création d’entreprises repose le plus souvent sur l’envie de concrétisation des projets et objectifs. Il convient alors de vérifier leur cohérence et de s’assurer qu’ils conviennent à la création d’une entreprise florissante.

L’autodiagnostic

L’autodiagnostic représente une étape déterminante dans la création d’une entreprise. Incontournable, elle permet la prise de conscience des responsabilités et fonctions qui incombent à un chef d’entreprise. Il faudra évaluer votre degré d’engagement dans le processus entrepreneurial, la faisabilité de votre démarche de création d’entreprises, votre motivation, votre volonté et bien d’autres. Pour ce faire, il suffit de se poser les bonnes questions. En partant de votre situation actuelle :

  • Quelles sont vos compétences et quelle est votre personnalité ?
  • Quelles sont les motivations et les contraintes liées à la création de votre entreprise ?

La réalisation de ce bilan personnel vous aidera à mieux étayer votre décision et à réfléchir à un éventuel changement de situation. La cause en est que la motivation, les compétences professionnelles et les aptitudes personnelles sont des critères déterminants de réussite, le degré d’investissement étant un facteur incommensurable de succès.

Une bonne idée de projet

L’idée nait le plus souvent de l’expérience, du savoir-faire, de la créativité, mais aussi parfois de simples concours de circonstances. Qu’importe son origine, l’idée motivant la création d’une entreprise est déterminante. Il faut donc que cette idée soit bonne, une bonne idée pouvant être définie comme répondant à un besoin précis et dont l’application engendra des bénéfices. Il s’agira ensuite de faire de cette idée un projet remarquable et efficace.

Définissez un business-model performant

Une fois que vous avez établi votre bilan personnel, que vous vous êtes assuré de la qualité de votre idée et pris la décision de créer votre entreprise, vous pouvez commencer à rédiger votre projet, votre business plan. Pour ce faire, il est indispensable de tout prévoir (ou presque) dans les moindres détails : les politiques de produit, de marché, de distribution, de prix, d’investissement et de financement.

L’étude de marché

L’étude de marché n’est rien d’autre qu’une question de bon sens et de méthodologie. Une fois réalisée, elle détermine la viabilité du projet et permet de s’assurer que les prévisions effectuées en début de projet demeurent valables. Une étude de marché rondement réalisée doit rendre compte de l’état du marché, de la stratégie commerciale adoptée et des actions commerciales choisies.

L’évaluation du marché

C’est la réponse à des questions aussi élémentaires que primordiales telles que :

  • La définition de la stratégie commerciale ;
  • Comment vendre ? (Mode et techniques de distribution) ;
  • À qui vendre ? (Clients susceptibles d’acheter et leurs caractéristiques) ;
  • Que vais-je vendre et pourquoi ? (Caractéristiques des produits ou services) ;
  • Où implanter mon entreprise ? (Ville, arrondissement, quartier, rue, immeuble… fonction des clients ciblés) ;
  • À quel besoin répond mon produit ou mon service ? (Les besoins et attentes ciblés chez les potentiels clients) ;
  • Quels sont les concurrents directs et indirects ? (Nombre, localisation, produits proposés, points forts et faibles) ;
  • Comment estimer mon chiffre d’affaires prévisionnel ? (Nombre de clients potentiels, prix du marché, nombres d’actes d’achat, part du marché…).

Grâce aux informations collectées lors de l’évaluation du marché, vous êtes en mesure d’établir votre stratégie commerciale et construire l’offre de votre entreprise. Pour ce faire, il vous faudra axer l’analyse sur la composition de votre clientèle afin d’adapter le produit à leur profil. En outre, il est requis de prévoir des activités spécifiques à votre entreprise et de réfléchir à une communication aussi efficace qu’originale en tenant compte de la concurrence.

Choisir les actions commerciales

Maintenant que vous avez évalué le marché, définir une stratégie commerciale, il ne vous reste plus qu’à penser aux relations que vous aurez avec la clientèle :

  • Attirer le consommateur vers le produit ?
  • Pousser le produit vers le consommateur ?
  • Etablir un contact direct avec le consommateur ?

Chacune de ces actions possède des avantages et des inconvénients. Il faudra donc veiller à l’analyse et à la préparation minutieuse de chaque action avant exécution.

Les prévisions financières

L’étude commerciale achevée, il s’agira maintenant de transcrire en termes financiers l’ensemble des moyens utiles à l’atteinte des objectifs. Pour estimer les recours financiers nécessaires à la réalisation de votre projet, vous devez impérativement tenir compte des capitaux nécessaires au lancement de votre activité, de la rentabilité de votre entreprise et de sa trésorerie.

Choix de la structure juridique, de la protection sociale et du régime fiscal

Il s’agit de l’emballage juridique de votre entreprise. Faites-y très attention. Votre structure juridique doit être adaptée à votre projet, votre situation personnelle et non l’inverse. Attention ! Assurez-vous, avant de choisir votre statut juridique, d’avoir bien réalisé votre approche commerciale et vos prévisions financières, car cette démarche engage l’avenir de votre entreprise et le vôtre. La structure juridique que vous choisirez impactera d’une manière ou d’une autre votre statut social, votre régime fiscal, votre responsabilité, et elle déterminera votre barème de l’impôt sur le revenu. Les points à examiner pour déterminer le statut juridique le plus adapté à votre projet et à votre personnalité sont :

  • La crédibilité ;
  • Le régime fiscal ;
  • La transmission ;
  • Le régime social ;
  • La responsabilité ;
  • Le développement ;
  • La capacité juridique ;
  • L’engagement financier ;
  • La volonté de s’associer ;
  • La protection patrimoniale.

Recherche de financement

Le choix du financement constitue une condition importante dans la réussite de tout projet. Il devra idéalement correspondre à celui-ci. Qu’importe votre participation personnelle, les financements doivent être choisis en fonction du statut qui correspond le mieux à votre projet. Sont listés ici les types de financement contractables pour la création d’entreprises : l’apport personnel, les prêts d’honneurs, les aides régionales, les participations, les plateformes de financements participatifs, les micros crédits et les crédits à court terme des banques.

Démarrage de l’entreprise

Voilà tout est prêt ! Il est alors temps de démarrer l’entreprise.

Mise en place de l’installation

En vue de votre installation, vous devrez procéder à un certain nombre de démarches en respectant la chronologie requise.

Formalités de créations

Vous êtes fin prêt à commencer votre activité. Pour des débuts paisibles et sans accros, il vous faut remplir les dernières formalités et préparer votre installation.

Parfait ! Vous voilà paré pour démarrer la création de votre entreprise en Normandie. Nous vous recommandons vivement de suivre ces directives à la lettre et de vous rapprocher d’une autorité compétente au besoin. Nous vous souhaitons bien le meilleur dans votre projet d’entreprise.

Montre plus

Antoine

Originaire de Caen, j'habite maintenant Lisieux. A travers mes escapades en Normandie, retrouvez sur mon blog tous mes conseils d'expert sur cette belle région ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer